Copyright 2007-2012
Built with Indexhibit

L'affranchie

22 Décembre 2019.
Ma grand-mère est morte ce matin dans son sommeil. Depuis quelques temps je me demande comment elle pouvait appréhender ce moment. Que se passe-t-il, que ressent-on au moment du passage de vie à trépas ?
je tentais de me mettre à sa place.
Angoisse.
Mais, on n'appréhende sûrement pas les choses de la même manière à 99 ans et à 36.
Avec sa disparition, j'ai ressenti comme jamais avant, la sensation qu'un pan de ma vie disparaissait pour toujours.
Mélancolie.
Souvenirs évanescents.
L'impression aussi d'avancer d'un cran.
Après ma grand-mère, mes oncles, tantes, mes parents.
Puis au tour de ma génération.
Il n'y a qu'une seule issue.
Pas le choix ?
Alors, c'est peut-être pour ça, la photographie.
Je l'utilise comme un moyen de m'affranchir du temps, de le moduler en toute liberté.
Fixer les choses, pouvoir revenir en arrière.
Retour et avance rapide, à ma guise.
Arrêts sur images, le temps d'une série qui court toujours.

 
http://www.juliehauber.fr/files/gimgs/th-39_PM001.jpg

21 Janvier 2012. Paris.

 
http://www.juliehauber.fr/files/gimgs/th-39_PM002.jpg

21 Janvier 2012. Paris.

 
http://www.juliehauber.fr/files/gimgs/th-39_PM004.jpg

18 Août 2012. Burlington.

 
http://www.juliehauber.fr/files/gimgs/th-39_PM008.jpg

17 Janvier 2014. Paris.

 
http://www.juliehauber.fr/files/gimgs/th-39_PM010.jpg

26 Janvier 2016. Paris.

 
http://www.juliehauber.fr/files/gimgs/th-39_PM015.jpg

14 Décembre 2022. Paris.

 
http://www.juliehauber.fr/files/gimgs/th-39_PM016_v2.jpg
12 Avril 2024. Paris.